Lundi 17 juin

Un véritable ami témoigne son amour en tout temps (Prov. 17:17).

Il nous arrive à tous de ressentir le besoin de nous confier à un ami proche. Mais ce n’est pas forcément facile. Nous n’avons peut-être pas l’habitude d’exprimer aux autres nos pensées intimes, et nous serions anéantis si nous apprenions qu’un ami a répété ce que nous lui avons dit. Par contre, nous apprécions beaucoup celui qui sait garder une confidence ! Les anciens qui sont connus pour être discrets sont une « cachette contre le vent », un « refuge » pour leurs frères et sœurs (Is. 32:2). Nous savons que nous pouvons nous ouvrir à eux parce qu’ils ne répéteront pas ce que nous leur confierons. De notre côté, nous n’essayons pas d’obtenir d’eux des informations qu’ils doivent garder confidentielles. De plus, nous avons du respect pour leurs femmes parce qu’elles n’agissent pas avec indiscrétion et qu’elles ne cherchent pas à faire parler leurs maris. Et quand un ancien ne révèle pas à sa femme des choses qu’elle ne doit pas savoir, c’est une protection pour elle. w22.09 11 § 10-11.